Medias SociauxTelecoms

Maroc: Whatsapp, Viber et Skype indesirables

VOIPA travers le continent, plusieurs opérateurs accusent les opérateurs de voix de IP tels Viber, Skype et WhatsApp de rogner sérieusement leurs revenus, et ont déjà tenté à plusieurs reprises de bloquer complètement l’accès à ces applications sur leurs réseaux.

Le cas le plus récent est le Maroc, ou les principaux opérateurs Maroc Télécom, Méditel et Inwi ont bloqués l’émission d’appel grâce aux applications de Voix sur IP sur leur réseau respectif.

Néanmoins, même si les  appels sur la VoIP ont été bloqués, les autres services comme l’envoi de SMS instantanée, l’envoi de messages vocaux, le partage photo et de vidéo sont toujours fonctionnels.

Les opérateurs télécoms dénoncent depuis, les opérateurs télécoms dénoncent depuis  les applications VoIP parce qu’ils estiment qu’ils représentent un important manque à gagner puisqu’elles permettent aux abonnés de réaliser d’importante économie sur le coût de la communication en clair.

Une étude récente, confirme ses craintes, affirmant que les applications de VoIP peuvent aider un consommateur africain de mobile à réaliser une économie de 40% à 99% sur le coût d’utilisation d’un service de télécommunication traditionnel.

Loading ...